Jean-Charles
de Castelbajac

Créateur visionnaire, Jean-Charles de Castelbajac a anticipé ce qui constitue aujourd’hui les bases de la nouvelle création : l’art et la mode, le détournement et les collaborations. Ses vêtements et son art sont habités de sa passion pour l’histoire, le monde de l’enfance et le Pop art.

Pensionnat chez les Frères de Bétharram

Pensionnat chez les Frères de Bétharram

1976, Premier concept store 31 Place du Marché Saint Honoré

1976, Premier concept store 31 Place du Marché Saint Honoré

KO and Co

KO and Co

Il commence sa carrière de créateur en 1968 aux cotés de sa mère et crée la société Ko & Co. Son premier vêtement manifeste est un manteau coupé dans sa couverture de pensionnaire ainsi que des vêtements en serpillère lançant ainsi le concept de l’upcycling. Repéré par Andrée Putman, il sera baptisé par Women’s Wear Daily « le Courrèges des années 70 » pour son travail novateur. Il fonde la maison Jean-Charles de Castelbajac en 1978, qu’il quittera en 2016.

1966, à Limoges aux ateliers de Valmont — Frédéric Couffy

1966, à Limoges aux ateliers de Valmont — Frédéric Couffy

Défilé des années 1970, Créateurs et industriels.

Défilé des années 1970, Créateurs et industriels.

Parka PVC Or, ELLE nº 1512, 3 Decembre 1974 — Hans Feurer

Parka PVC Or, ELLE nº 1512, 3 Decembre 1974 — Hans Feurer

Défilé des années 1970 , Créateurs et industriels.

Défilé des années 1970 , Créateurs et industriels.

1976, Couverture poncho, ELLE nº 1608 — Hans Feurer, Oliviero Toscani

1976, Couverture poncho, ELLE nº 1608 — Hans Feurer, Oliviero Toscani

1976, “New-designers…new-ideas” — Oliviero Toscani

1976, “New-designers…new-ideas” — Oliviero Toscani

1977, Veste bomber arborant le drapeau californien, Vogue Uomo-Oliviero Toscani

1977, Veste bomber arborant le drapeau californien, Vogue Uomo-Oliviero Toscani

1976, sketch

1976, sketch

1979, avec Farrah Fawcett-Majors pour qui il a créé les costumes pour l’émission de télévision Charlie’s Angels

1979, avec Farrah Fawcett-Majors pour qui il a créé les costumes pour l’émission de télévision Charlie’s Angels

1976-77, ELLE — Oliviero Toscani

1976-77, ELLE — Oliviero Toscani

1981, Andrée Putman, “Les Contemporains” campagne publicitaire — Bettina Rheims

1981, Andrée Putman, “Les Contemporains” campagne publicitaire — Bettina Rheims

1986, Ko and Co-K-Way, Elle — Oliviero Toscani

1986, Ko and Co-K-Way, Elle — Oliviero Toscani

Entre les années 70 et 90, il est en parallèle directeur artistique de maisons de mode prestigieuses telles que Max Mara où il dessine les collections Sportmax et, Iceberg qu’il cofonde en 1974 et pour laquelle il invente, dès 1979, en écho au pop art, les pulls cartoons devenus aujourd’hui iconiques. Oliviero Toscani photographiait alors les campagnes d’Iceberg. En 1993, il collabore avec Courrèges, choisi par André Courrèges pour lui succéder.

1980, backstage, Inès de la Fressange et Jerry Hall — Roxanne Lowit

1980, backstage, Inès de la Fressange et Jerry Hall — Roxanne Lowit

1982, Andy Warhol, “Les contemporains”, campagne pour Iceberg — Oliviero Toscani

1982, Andy Warhol, “Les contemporains”, campagne pour Iceberg — Oliviero Toscani

1982, Vivienne Westwood, “Les contemporains”, campagne pour Iceberg — Oliviero Toscani

1982, Vivienne Westwood, “Les contemporains”, campagne pour Iceberg — Oliviero Toscani

1983, May Luciana Savignano, “Les contemporains”, campagne pour Iceberg —  Oliviero Toscani

1983, May Luciana Savignano, “Les contemporains”, campagne pour Iceberg — Oliviero Toscani

1992-1993, collection avec André Courrèges

1992-1993, collection avec André Courrèges

1988, Manteau nounours, Estelle Lefebure, couverture de ELLE — Marc Hispard

1988, Manteau nounours, Estelle Lefebure, couverture de ELLE — Marc Hispard

1984, Tweed — Guy Bourdin, Vogue

1984, Tweed — Guy Bourdin, Vogue

1984, collection Gulliver

1984, collection Gulliver

1984, collection Gulliver

1984, collection Gulliver

1986, Poncho K-Way pour deux personnes “with a zip in the event of divorce”

1986, Poncho K-Way pour deux personnes “with a zip in the event of divorce”

1982, “The black Flag”, Lisa Lyon — Robert Mapplethorpe

1982, “The black Flag”, Lisa Lyon — Robert Mapplethorpe

Dès les années 80, il anticipe le décloisonnement actuel entre l’art et la mode par de multiples collaborations avec des artistes de toutes disciplines lors de ses défilés: musiciens, photographes et plasticiens. Ainsi il a réalisé avec Miquel Barceló, Ben et Robert Combas des robes tableaux, avec Robert Mapplethorpe, Keith Haring, Cindy Sherman et Claudio Parmiggiani les invitations de ses défilés et avec Malcolm McLaren la musique de ses défilés.

1990, Keith Haring peint deux jarres en terre cuite chez Jean-Charles de Castelbajac - Benoît Gysemberg

1990, Keith Haring peint deux jarres en terre cuite chez Jean-Charles de Castelbajac - Benoît Gysemberg

1993, Souvenir rock and roll avec Malcolm McLaren

1993, Souvenir rock and roll avec Malcolm McLaren

1989, Georges Condo, Keith Haring et Grace Jones pour les 10 ans de mon fils Guilhem

1989, Georges Condo, Keith Haring et Grace Jones pour les 10 ans de mon fils Guilhem

1983-84, robe portrait de Jimmy Hendrix peinte sur soie

1983-84, robe portrait de Jimmy Hendrix peinte sur soie

1982, Le piment et la femme orientale par Robert Combas

1982, Le piment et la femme orientale par Robert Combas

1984, robe peinte par Ben — Guy Marineau

1984, robe peinte par Ben — Guy Marineau

Extrait de Mode in France de William Klein, 1985

Extrait de Mode in France de William Klein, 1985

1984, Connaissance des arts nº392 avec Hervé Di Rosa

1984, Connaissance des arts nº392 avec Hervé Di Rosa

Son art s’exprime au travers d’installations, de performances, de street-art à la craie, de dessins et de peintures.
En 1986, il est exposé au Fashion Institute and Technology de New-York. En 2006, au Victoria and Albert Museum de Londres, puis au Musée Galliera à Paris en 2007. Egalement artiste, il expose ses toiles et dessins à travers le monde. En 2015, il crée une fresque de 3700 m2 pour l’aéroport d’Orly à Paris. En septembre 2018 il réalise une œuvre monumentale pour la Biennale des antiquaires de Paris au grand palais.

2018, “I Want, The Empire of Collaborations”, galerie Magda Danysz, Paris

2018, “I Want, The Empire of Collaborations”, galerie Magda Danysz, Paris

2018, “I Want, The Empire of Collaborations”, galerie Magda Danysz, Paris

2018, “I Want, The Empire of Collaborations”, galerie Magda Danysz, Paris

2009, “Triumph of the sign”, Galerie Paradise Row, Londres

2009, “Triumph of the sign”, Galerie Paradise Row, Londres

2017, Paris

2017, Paris

Fresque Orlove, 2015, façade d’Orly-Sud

Fresque Orlove, 2015, façade d’Orly-Sud

Le Carrousel Celeste, 2018, Biennale au Grand Palais

Le Carrousel Celeste, 2018, Biennale au Grand Palais

2010, “Astronomy Domine”, statue d’Henri IV au Pont Neuf, Paris

2010, “Astronomy Domine”, statue d’Henri IV au Pont Neuf, Paris

1992

1992

2009, concert par le groupe Men like me au défilé “JC in the sky with diamonds”

2009, concert par le groupe Men like me au défilé “JC in the sky with diamonds”

2010, Lady Gaga dans le clip “Telephone”

2010, Lady Gaga dans le clip “Telephone”

Collection Hiver 2002-2003,Robe Keith Haring, “Electrique Saga”

Collection Hiver 2002-2003,Robe Keith Haring, “Electrique Saga”

2007, M.I.A portant le “Rubikcube” sweater, “Electrokute” collection, Hiver 2007-2008 — Tim and Barry

2007, M.I.A portant le “Rubikcube” sweater, “Electrokute” collection, Hiver 2007-2008 — Tim and Barry

2011, Katy Perry aux Logie Awards, robe “Violon d’Ingres”, “Woman Ray” collection 2011

2011, Katy Perry aux Logie Awards, robe “Violon d’Ingres”, “Woman Ray” collection 2011

1999, Line up pour le défilé d’état d’urgence — Frédérique Dumoulin, Java

1999, Line up pour le défilé d’état d’urgence — Frédérique Dumoulin, Java

1997, Journées Mondiales de la Jeunesse, Paris — Jean-François Campos

1997, Journées Mondiales de la Jeunesse, Paris — Jean-François Campos

1997, Journées Mondiales de la Jeunesse, Paris

1997, Journées Mondiales de la Jeunesse, Paris

Son travail pluridisciplinaire, art, mode, design, se décline autour d’une gamme chromatique courte, bleu jaune, rouge dont l’une des plus belles représentations a été d’habiller le Pape Jean-Paul II, les évêques et les prêtres pour les JMJ de 1997.

Couverture pour stylist 2014 — Rudy Waks Photo

Couverture pour stylist 2014 — Rudy Waks Photo

PE 2020, Benetton — Oliviero Toscani

PE 2020, Benetton — Oliviero Toscani

2014, collection “Poesic” — ELLE France

2014, collection “Poesic” — ELLE France

2022, Benetton — Osma Harvilahti

2022, Benetton — Osma Harvilahti

2022, Benetton — Osma Harvilahti

2022, Benetton — Osma Harvilahti

De 2018 à 2022, il est directeur artistique de United Colors of Benetton.
Son travail artistique fait l’objet d’une exposition intitulée le Peuple de demain à la galerie des enfants du Centre Pompidou depuis le 25 septembre 2021 jusqu’au 18 juillet 2022.

En 2022, il est également présent au Mobilier national avec la scénographie de l’exposition No taste for bad taste retraçant les 40 ans de design français, et avec une carte blanche intitulée L’atour d’assises, articulée autour des styles français.

2021-2022, Le Peuple de demain, Centre Pompidou, Paris — Hervé Veronese

2021-2022, Le Peuple de demain, Centre Pompidou, Paris — Hervé Veronese

2021-2022, Le Peuple de demain, Centre Pompidou, Paris — Hervé Veronese

2021-2022, Le Peuple de demain, Centre Pompidou, Paris — Hervé Veronese

2021, Dessins tout-terrain, Flammarion

2021, Dessins tout-terrain, Flammarion

AH 2019, Benetton — Oliviero Toscani

AH 2019, Benetton — Oliviero Toscani

AH 2019, Benetton

AH 2019, Benetton

AH 2019, Benetton

AH 2019, Benetton

2022, Exposition “NO TASTE FOR BAD TASTE”, l’atour d’assises — Justine Rossignol

2022, Exposition “NO TASTE FOR BAD TASTE”, l’atour d’assises — Justine Rossignol